Dans les industries du recyclage et de la manutention en vrac, la mise en place d’un séparateur aéraulique au sein du procédé permet de classer les matériaux et de séparer les fractions les plus légères des fractions les plus lourdes. Pour cette application, on retrouve également les noms séparateurs à air, cyclone, tamis à vent et classificateur à air. Les avantages du (pré-)tri par un courant d’air est que ce procédé ne nécessite pas d’eau et garantit une très bonne efficacité de séparation, jusqu’à 95-99 %.

Un séparateur aéraulique pour classer les fractions

En fonction des caractéristiques de votre installation et du flux de matériaux à trier, le procédé de séparation par un séparateur aéraulique peut être personnalisé par des configurations telles que:

• position inclinée
• vitesse du convoyeur
• vitesse du rouleau de séparation
• vitesse et compression de l’air
• buse de ventilation inclinée

NM Heilig fabrique souvent des séparateurs aérauliques combinés à des installations de (pré-)tri complètes, en particulier pour les matériaux en vrac légers et aériens dans le cadre de la manutention en vrac et sur les sites de recyclage pour déchets ménagers, papier, carton et plastiques.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire concernant les options applicables à votre industrie.

séparateur aéraulique        séparateur aéraulique NM Heilig        séparateur aéraulique Ordures ménagères